Notre domaine L’histoire
Les Beaujolais primeurs Beaujolais primeur Origine - Vieilles Vignes

Ce primeur quelque peu atypique, issu de vieilles vignes, est la pure expression du Gamay : cuvée vineuse, au plus près du raisin et toujours non chaptalisée. Robe sombre, bouche structurée et charnue, baies rouges et noires très mûres. C'est une cuvée haut de gamme, ayant du caractère qui réconciliera les déçus du primeur. La complexité et la matière en bouche en font un vrai vin qui peut se bonifier durant l'hiver et se boire jusqu'à l'été.

Livraison à partir du 3ème jeudi de novembre.

Personnalité de la cuvée

C'est la première cuvée de Beaujolais primeur vieilles vignes non chaptalisée, sortie en 1988, élaborée en collaboration avec les Caves Legrand à Paris. Depuis, elle a fait beaucoup d'émules. Pierre-Marie, accompagné de quelques dégustateurs émérites, fait un assemblage en sélectionnant des cuvées vieilles vignes, concentrées mais suffisamment ouvertes pour obtenir l'expression du fruit le jour J. Tout un art !

De la vigne au verre

4 hectares à Saint Vérand de Gamay, vignes de 35 à 85 ans, exposition sud ouest sur un sol de granites sombres qui donne du fond à cette cuvée. Culture raisonnée, taille cordon de Royat et Guyot, vendanges manuelles à pleine maturité. Vinification beaujolaise traditionnelle semi carbonique, macération 5 jours en cuves béton et inox, minimum de SO2, pressurage pneumatique, jamais chaptalisée.

Accords mets et vins

Les accords sont multiples et infinis et l'on peut se reporter à tous les accords de nos Beaujolais rouges, particulièrement les terrines de lapin, canard, de gibiers, un lapereau rôti, un pigeon aux petits pois, tartes aux fruits rouges...

Robe.

Robe.

Pourpre intense.

Nez.

Nez.

Puissant et concentré. Arômes de violette, de mûre puis de caramel et de chocolat torréfié.

Bouche.

Bouche.

Opulente et bien structurée, la matière est riche, ciselée par des tanins en dentelle. Bonne tonicité des arômes floraux. L’acidité est bien intégrée. La cuvée présente une pointe de minéralité qui fait saliver. La finale est persistante et fraîche sur de

Elevage.

Elevage.

1 mois en foudres de chêne ancien.

Temps de garde.

Temps de garde.

À boire dans l'année.

Température de service.

Température de service.

13 °C

Robe.

Robe.

Pourpre intense.

Nez.

Nez.

Puissant et concentré. Arômes de violette, de mûre puis de caramel et de chocolat torréfié.

Bouche.

Bouche.

Opulente et bien structurée, la matière est riche, ciselée par des tanins en dentelle. Bonne tonicité des arômes floraux. L’acidité est bien intégrée. La cuvée présente une pointe de minéralité qui fait saliver. La finale est persistante et fraîche sur de

Elevage.

Elevage.

1 mois en foudres de chêne ancien.

Temps de garde.

Temps de garde.

À boire dans l'année.

Température de service.

Température de service.

13 °C

Récompenses / notes

JamesSucling Millésime 2016 :

90 / 100