Nos Vins Les Millésimes
Un millésime prometteur

2019 Un millésime prometteur

Cette année n'aura pas été de tout repos : gel au printemps, séchesse, grêle. Ces aléas climatiques font que la récolte fût de petite quantité. Néanmoins, on désigne déjà le millésime 2019 comme prometteur.

Les pluies du mois d'Août ont permis d'alimenter la vigne et de terminer la maturation des raisons dans des conditions favorables. Nous retrouvons une belle richesse en sucres, équilibrée par une acidité précieuse. Les raisins offrent une grande fraîcheur, typique du Gamay.

Selon un rapport de l'Inter Beaujolais : "Le potentiel de garde sera intéresant".

"Un très grand millésime est en train de naitre"

2018 "Un très grand millésime est en train de naitre"

En 2018, le cycle végétatif de la vigne a été plus précoce qu’en 2017. Nous remercions la nature qui, malgré la sécheresse, a été très généreuse autant sur le plan qualitatif que quantitatif. Les raisins étaient beaux, sains et d’excellente maturité, donnant de bon degrés naturels.

Le millésime 2018 est d’une grande qualité avec la structure du 2017 et la finesse du 2016. Nous remarquons cette année une très belle expression du Gamay.

"La richesse aromatique des premières cuvées est impressionnante, la complexité s'étoffe avec les arômes, le passage en bouche ne déçoit pas, bien au contraire, la rondeur est au rendez-vous mlagré la présence de tanins puissants mais suaves en fin de bouche qui vous resserrent les papilles" - Guy Mario, oenologue, grand échanson de la confrérie.

"Equilibre, richesse et puissance"

2017 "Equilibre, richesse et puissance"

La météo a été défavorable au niveau quantitatif mais exceptionnelle sur le plan qualitatif.

2017 est un millésime très intéressant avec une excellente maturité. Nous notons un bel équilibre entre la fraîcheur et l'acidité. 

Les vins se situent entre les millésimes de 2015 et 2016. Ils ont la plénitude des 2015 et le côté acidulé des 2016 mais de façon atténuée. La couleur est intense.

"Retour aux vraies valeurs du Beaujolais"

2016 "Retour aux vraies valeurs du Beaujolais"

Les raisins ont largement bénéficié d’un été tardif et prolongé. Les vins sont donc plein de fruit, d’une acidité modérée avec de la rondeur et de la souplesse.